Publié le 16 Août 2017

Rédigé par Vincent Sorel

Publié dans #Oisiveté mon amie

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2017

Cher journal,
Avec les formidables Géraldine Polès et Sébastien Vassant, j'ai monté Faux-Mirages, l'exposition d'été de Maison Fumetti.

Image : Maïté Grandjouan. Graphisme : Sébastien Vassant.

L'exposition a été créée à l'occasion du Festival Fumetti, dont le thème était « la grande aventure. » Nous avons choisi de resserrer le discours autour du moment de bascule entre le monde réel et un monde imaginaire, sur le moment où quelque chose de quotidien bascule dans une forme de fantastique.
Dans cette exposition, on peut voir des œuvres d'Alfred, de Karine Bernadou, de Claire Braud, de Grégoire Carlé, de Ludovic Debeurme, de Aisha Franz, de Maïté Grandjouan, de Violaine Leroy, de Julie Michelin, de François Olislaeger, de Nicolas Presl, de Simon Roussin, d'Hervé Tanquerelle. Il y a des planches, des dessins, des peintures, un clip, une fresque, un carnet... Beaucoup de belles planches, des séquences de deux à 8 pages...
J'ai écrit les textes de l'exposition en imaginant des conseils à un voyageur dans un pays de l'imaginaire ; j'avais en tête les magnifiques textes d'Henri Michaux du recueil Ailleurs, sorte de carnet de voyage fantaisiste dans des pays magiques. Parce qu'il a été plutôt présent dans la réflexion autour de cette exposition, je suis très content qu'on ait placé un de ses textes en ouverture de l'exposition :

Ces pays, on le constatera, sont en somme parfaitement naturels. On les retrouvera partout bientôt… Naturels comme les plantes, les insectes, naturels comme la faim, l’habitude, l’âge, l’usage, les usages, la présence de l’inconnu tout près du connu. Derrière ce qui est, ce qui a failli être, ce qui tendait à être, menaçait d’être, et qui entre des millions de « possibles » commençait à être, mais n’a pu parfaire son installation…
               Henri Michaux, préface à Voyage en Grande Garabagne, 1936

Photos © Thomas Brochard et Hervé Tanquerelle

L'exposition est visible à Maison Fumetti jusqu'à début septembre. Toutes les infos sont sur le site internet !

Voir les commentaires

Rédigé par Vincent Sorel

Publié dans #Oisiveté mon amie

Repost 0

Publié le 26 Juillet 2017

(Une chronique scientifique pour Topo en cours)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Vincent Sorel

Publié dans #Noir et Blanc mon poulet, #Cinéma mon p'tit loup

Repost 0

Publié le 25 Juillet 2017

Cher journal,
J'ai passé pas mal de temps à regarder des films de Bruce Lee (j'en parlais sur mon autre blog) mais j'avais le droit parce que c'était pour le travail : j'ai fait une chronique ciné centrée sur le corps de Bruce Lee, sur l'aspect politique de celui-ci. Cette chronique sera normalement publiée à la rentrée. C'était étonnamment difficile, parce que j'avais beaucoup trop de choses à dire pour six pages. Il a fallu que je choisisse, que je trie et ce n'était pas une mince affaire.

Je suis en train de terminer d'illustrer un roman jeunesse de Chris Bradford, Partie Mortelle, aux éditions Rageot. J'ai fait une première version des illustrations, mais elle n'a pas été retenue. Je ne vois pas pourquoi je n'en partagerai pas quelques unes !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 30 Juin 2017

Rédigé par Vincent Sorel

Publié dans #Oisiveté mon amie

Repost 0

Publié le 20 Avril 2017

Cher journal,
Tu seras heureux de savoir que j'ai terminé le sujet sur l'histoire de l'imaginaire de la guerre, avec Sylvain Venayre. Publication dans le prochain numéro de La Revue Dessinée ! Je t'en mets quelques extraits.

(Ils étaient vraiment sympas ces futuristes)

(Le croiras-tu, cher journal, il est beaucoup plus simple de recopier du Delacroix que du Picasso. Chez Delacroix, si on sait dessiner, on peut inventer un peu, combler les vides. C'est impossible pour Picasso, tant rien ne ressemble à ce qui se dessine habituellement. Je suis incapable d'inventer, et comme lui-même ne cherche pas à mettre de règles, c'est super difficile.)

Dans les (gros) projets à venir, j'ai un livre en cours avec un autre historien, Florian Mazel – oui, décidément l'histoire me poursuit en ce moment.
Mais j'ai aussi un projet avec Stéphane Melchior depuis un bon moment, et ÇA Y EST, on est en passe de le signer ! Comme je suis un peu superstitieux, je crois que je n'ose pas trop en parler ici... Encore que j'en avais touché deux mots ici-même, il y a presque six mois, ah là là, et encore, ça fait bien plus longtemps qu'on est dessus. Mais bref, j'ai découpé les 10 premières pages, et ça va être bien ! #hâte

 

Voir les commentaires

Rédigé par Vincent Sorel

Publié dans #Bande dessinée mon lapin

Repost 0